8 photographies au Château.

Pour la 2ème année consécutive, l’exposition Terroir d’Images a sélectionnée mes photographies. Le cru 2012 présentera ces 8 images au Château de la commune d’Aigle, en Suisse, du 31 mai au 18 juin. L’exposition, qui se veut itinérante, sera ensuite présentée dans d’autres lieux. Vous pouvez d’ailleurs l’accueillir si vous le souhaitez. Cette exposition internationale choisit chaque année plus d’une centaine de photos autour de la vigne et du vin. En 2012 le choix du jury était orienté sur la mise en valeur des couleurs. J’ai soumis 15 images, extraites de reportages de commandes ou de recherches personnelles. 8 d’entre elle ont été retenues, vous pouvez les voir dans le diaporama ci dessous. Et dans les galeries « autour du vin » sur ce site, vous en découvrirez d’autres !


Publié dans Expositions | Commentaires fermés

Ma -toute- petite galerie d’art.

Artistes, été, céramique, expositions, land-art, festivals, ateliers, performances.
Au hasard des rencontres, des découvertes, des coups de cœur, s’approcher des œuvres doucement pour les photographier, surtout ne pas chercher à les décrire, à les montrer, mais se laisser impressionner, emporter, apprivoiser, pour, avec elles, créer des images.
Merci à Alain Berthéas, Caro, Christine Boileau, Dominique Bajard, Emmanuel Arel, Jean-François Bourlard, Martine et Dominique Kronn-Cantin, Manu Rodriguez, Marc Nucéra, Nathalie Legal et Anne Delaye, Olivier Marlangeon, Patricia Denimal, Talia Reventlow pour leurs créations émouvantes et à tous les autres qui ne sont pas (encore) dans dans ma -toute-petite galerie d’art.

Publié dans Ce (et ceux) que j'aime | Commentaires fermés

Cabardès 2011 – Chronique #01


Mercredi 11. Hyper-Cabardès
Parti un peu tard, j’ai juste fait une pause à la station essence pour engloutir un truc mou et froid, que je ne pourrai digérer qu’avec toute l’ardeur des bulles d’une boisson dont on ne parle pas souvent dans Terre de Vins. De toute façon, je n’avais pas envie de pendre le temps de déjeuner seul. Il faut que je me mettes dans l’ambiance du sujet le plus vite possible, m’imprégner du paysage. Continuer la lecture

Publié dans Chroniques photosensibles | Commentaires fermés

Parfaite Harmonie.

En parfaite harmonie
Une idée un peu folle, un projet audacieux, voilà les premiers mots qui s’imposent pour évoquer l’expérience mise en place par le Conservatoire de Nîmes et les écoles de musique du Gard pendant cette saison 2010-2011. Réunir 80 musiciens, professeurs, anciens élèves ou élèves confirmés, souffleurs et frappeurs, comprenez par là qu’il s’agit d’instruments à vents et de percussions, pour un répertoire de musiques de films, de James Bond à Superman sans oublier les Indestructibles, de John William à Ennio Morricone, de très belles pièces du compositeur Jacob de Haan, dont l’univers fait référence au 7ème art, jusqu’au célèbre Innuendo de Freddy Mercury. Il y a déjà là de quoi se laisser impressionné, mais réaliser ce projet en cinq mois avec deux concerts à la clés dont l’un au Pont du Gard, il faut s’appeler Arnaud Schotté pour oser relever le défi. Professeur de trompette au conservatoire de Nîmes, il s’est investi dans la direction de ce nouvel orchestre et y a insufflé son énergie, sa rigueur et son exigence sur le plan musical, mais aussi son humour et sa chaleur qui ont rapidement contaminés tous les musiciens.
Je lui ai proposé de suivre cette expérience et j’ai été accueilli tout simplement avec enthousiasme. Je me suis immergé dans cet orchestre, me faufilant au milieu des musiciens lors des répétitions, me glissant dans les coulisses avant leurs montée sur scène.
La première fois, assis par terre devant le pupitre des trombones, l’un deux me fait signe, pointant son oreille avec son doigt. Premières notes et je comprends tout de suite son geste de mise en garde. Bouchons insonorisants obligatoires à cette distance ! En effet cherchant des angles de vues particuliers, au plus près des musiciens (je voudrais qu’on entende la musique dans mes images…) je me retrouvais parfois à quelques centimètres des pavillons des instruments… et  la puissance sonore est impressionnante à cette distance ! Très vite j’ai eu le sentiment de faire partie de l’orchestre, je commençais à connaître les thèmes joués, j’attendais avec impatience tel ou tel passage qui me plaisaient particulièrement. J’ai découvert chaque œuvre sous des aspects différents- en musique on parlerai plutôt d’arrangements, de balances, voir de mixages – me trouvant tour à tour plus proche des tubas, des flutes ou des timbales. Au milieu de l’orchestre je me sentais comme dans une énorme machine. Une fois lancée, conduite par le chef d’orchestre, elle roule, accélère, tourne et vous entraîne avec elle irrésistiblement. Devant elle son pilote danse, vigilant, obstiné, exigeant le meilleur, pour la guider sur la bonne route, lui indiquer ses nuances, pour la contenir parfois ou lui redonner de l’élan,
En coulisse, c’est comme une équipe de sportifs qui aurait troqué leur maillots contre un sobre costume noir. Et l’échauffement provoque une éclosion de notes et de sons qui se bousculent, s’additionne, s’entrechoquent, se mêlent dans une effervescence sonore dissonante,  je pensais à ces notes comme des électrons dans un atome.
Des moments magiques, hors du temps, dont l’impact des émotions ressenties reste gravé en moi, dont il reste ces regards, ces instants de complicité captés sur le vif,  ces lignes brillantes des cuivres sur ces photos en noir et blanc. Pour avoir les couleurs, écoutez la musique !
+ VOIR D’AUTRES PHOTOS
Une sélection plus large (250 photos) est visible sur mon espace Jooméo. Contactez-moi pour obtenir un mot de passe.

Publié dans Ce (et ceux) que j'aime | Commentaires fermés

Terroirs d’Images

Œnotourisme, images fixes et animées dans le Jura.
Œnovidéo, le Festival international des Films sur la Vigne et le Vin en est à sa 18 ème édition. Organisée pour la 6 ème année, Terroirs d’Images est une exposition de photos autour du vin. Cette année sur le thème : Arbres & Bois, de la vigne à la cave.
Le jury a sélectionné ces 3 images parmi celles que je leur avais proposées.

La part des anges, ambiance curieuse et magique dans le chai de vieillissement de l’Armagnac au Domaine des Cassagnoles,  Thierry Navarre, vigneron audacieux à Roquebrun, et un cadrage serré sur une barrique de champagne Dosnon-Lepage sur laquelle l’ombre d’une cordelette tressée semble faire écho au design du logo.
Le Festival se déroule à Arbois, Maison des Vignerons du Château de Chaintré, du 2 au 5 juin 2011. L’exposition Terroirs d’Images présente 109 photographies dans l’Ancien Couvent des Ursulines.
Vous pouvez découvrir l’ensemble du programme du Festival sur le site :
htttp://www.oenovideo.oeno.tm.fr

Publié dans Expositions | Commentaires fermés

Taille réelle.

Petites ou grandes personnes, on a parfois envie de changer de catégorie.
Parmi les photographes c’est pareil, certains sont considérés comme des grands, à juste titre généralement, mais la plupart restent anonymes. Quand aux critères ou aux raisons qui prévalent à ce choix de taille, ce sont les mêmes que pour les autres, architectes, musiciens, scientifiques, vignerons, jardiniers.
Loin de moi l’idée de revendiquer une quelconque place au soleil d’une gloire furtive, mais pour être sur de n’avoir aucun regret, j’ai préféré prendre la, ou plutôt les mesures nécessaires.
w1b
w2b
w3b
w4b
Emmanuel Perrin-w5b

Publié dans Impressions | Commentaires fermés

L’année du W.

De Michel-Ange au Polaroid Book, de Cosmic Story à La Théorie du Chaos, dans ma bibliothèque les livres s’agitent mystérieusement, dansent un rituel
Est-ce un appel à les sortir de leurs étagères, à les feuilleter, à les lire, ou simplement à les dépoussiérer ?  Seraient-ils en colère de nous voir à longueur de jour cachés derrière nos écrans ? S’inquiètent-ils de se voir peut-être bientôt réduits à une suite de zéros et de uns, perdant ainsi leur âme en même temps que leur matière…
Peut-être tout simplement un rituel célébrant le début de l’année du W.

Publié dans Impressions | Commentaires fermés

12×12

12×12, c’est le format des jaquettes de CD-rom.
J’aime la typographie, juxtaposer des images et quand je ne transmet pas mes reportages via des serveurs, je les envoie sur CD ou DVD. Je fais rapidement une pochette, c’est plus gai !
Petite sélection de quelques jaquettes pour des
reportages dans des laboratoires du CNRS.


Publié dans Impressions | Commentaires fermés

Raku

« Voilà vingt ans que je chemine en compagnie de la céramique raku » C’est ainsi qu’Emmanuel Arel évoque son parcours artistique. J’ai fait quelques bouts de chemins avec lui, pour photographier ces céramiques, ses « sculptures organiques et minérales » comme il les appelle. Des créations très difficiles à éclairer, juxtaposant des noirs mats très profonds avec des surfaces oxydées brillantes.

Sculpture d'Emmanuel ArelSculpture d'Emmanuel Arel

Au printemps-été 2009, j’ai suivi son travail sur plusieurs mois pour réaliser une cuisson raku monumentale. Une pièce de 2 mètres de haut, cuite dehors, en public. Ces photos ont été exposées dans plusieurs lieux au cours de l’année 2010. Dans le cadre du Festival International du Film sur l’Argile et le Verre (FIFAV) à Montpellier (CRDP), Lodève (Halle Dardé), Pézenas (Maison des Métiers d’Art), ainsi qu’à Massillargues-Atuech (Galerie du Chai), Lézan (cave coopérative), et Anduze (Festival de la Céramique 2010, dans le Parc des Cordeliers).
J’ai édité ce reportage dans un catalogue au tirage confidentiel.
Voir des extraits du catalogue.

Publié dans Ce (et ceux) que j'aime | Commentaires fermés

clic droit !

Si vous êtes arrivés jusque là, peut-être par hasard bien que je préfèrerais que ce soit par intérêt, je vous offre un cadeau, je vous propose un échange. Vous savez que les créations (photos, vidéos, musiques, etc.) que l’on visionne et écoute sur internet sont par principe protégées par les diverses lois sur les droits d’auteurs et la propriété intellectuelle.
Et c’est tant mieux. Ces droits sont trop souvent ignorés ou contournés, parfois avec une totale innocence mais pas toujours…
Ici, vous trouverez régulièrement une photo vraiment libre de droit ! Vous pouvez la télécharger en haute définition
(environ 2000×3000 pixels, soyez patient cela peut prendre quelques secondes) et en faire ce que bon vous semble.
À une seule condition, faire apparaître avec la photo la mention suivante :
photo Emmanuel Perrin | libre de droit | www.emmanuelperrin.fr/

ps. Si vous utilisez cette photo, merci de m’envoyer par mail un exemple de ce que vous en avez fait…
en guise de remerciements !

Publié dans clic droit ! | Commentaires fermés